Chrono-Dreyfus, l'affaire Dreyfus

Services gratuits

L'AFFAIRE DREYFUS - Varia



Fiches 31 à 40 sur 247    ·   ·1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   
11
Novembre
1897
Paris
France
 



de Castro

de Castro intervient

Un agent de change sud-américain, M.de Castro, reconnait l'écriture de son client, Esterhazy, sur le fac-similé du bordereau paru dans la presse. Il se met immédiatement en contact avec Mathieu Dreyfus. Ce dernier va trouver Scheurer-Kestner, qui lui confirme son information.


15
Novembre
1897
Paris
France
 



Schwartzkoppen

Schwartzkoppen quitte Paris


15
Novembre
1897
Paris
France
 



Bernard Lazare

Une erreur judiciaire, l’affaire Dreyfus

S’appuyant sur plus de dix expertises de l’écriture du bordereau réalisées à l’initiative de Mathieu Dreyfus, Bernard Lazare publie, chez Stock, Une erreur judiciaire, l’affaire Dreyfus. Des universitaires réunis par Lucien Herr, le bibliothécaire de l’école normale supérieure, œuvrent pour le devoir de critique face au devoir d’obéissance. Le directeur politique de L’Aurore, Georges Clemenceau, écrit que, s’il y a des « présomptions notables d’erreur,


16
Novembre
1897
Paris
France
 



Affiche antidreyfusarde

Projet de loi sur la trahison

Le Sénat refuse de mettre à l'ordre du jour de la prochaine séance le projet de loi sur la trahison et l'espionnage.


16
Novembre
1897
Paris
France
 



Bertillon

Bertillon déclare

Bertillon déclare à un rédacteur du "Temps": "Je ne m'occupe pas de graphologie. La graphologie, c'est de l'astrologie."


16
Novembre
1897
Paris
France
 



Lettre de Mercier à Forzinetti

Forzinetti relevé de ses fonctions

Forzinetti est relevé de ses fonctions de commandant des prisons militaires de Paris.


26
Novembre
1897
Paris
France
 



Duc d'Orleans

Lettre du duc d'Orléans

Il écrit au colonel de Perceval qu'il ne peut retenir un cri d'indignation au moment "où lui arrive l'écho des scandales nouveaux dont on n'a pu épargner la honte à la France". Cette lettre sera affichée dans les rues de Paris.


26
Novembre
1897
Paris
France
 



Général Billot

Déclaration du général Billot

Aux obsèques du général de Jessé, le général Billot déclare:"L'armée française est comme le soleil, dont les taches, loin d'assombrir sa lumière, donne à ses rayons une plus éclatante splendeur".


30
Novembre
1897
Paris
France
 



Conférence du Parti ouvrier français

Première conférence à la Maison du Peuple du Parti ouvrier français sur l'affaire Dreyfus.


1
Décembre
1897
Paris
France
 



Signature de Zola

Article de Zola

Le "Figaro" publie un article d'Emile Zola: "Le Syndicat".


Fiches 31 à 40 sur 247    ·   ·1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   






Accueil   Chrono-Dreyfus.com © 2017 - copyrights    Partenaires