Chrono-Dreyfus, l'affaire Dreyfus

Services gratuits

L'AFFAIRE DREYFUS



Fiches 51 à 60 sur 722    ·   ·   ·1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   
31
Octobre
1894
Paris
France
 



du Paty de Clam

Intervention de du Paty

du Paty, adressant son enquête au ministre de la Guerre, s'en remet à lui du soin de donner à cette affaire telle suite qu'il jugera convenable.


31
Octobre
1894
Paris
France
 



Agence Havas

Note de l'Agence Havas

Elle annonce l'arrestation d'un officier "soupçonné d'avoir communiqué à un étranger quelques documents peu importants, mais confidentiels".


1
Novembre
1894
Paris
France
 



Hanotaux

Conseil de Cabinet

Les ministres réunis, décident, contrairement à l'avis de M.Hanotaux, l'ouverture d'une instruction judiciaire. La "Libre Parole" annonce l'arrestation du capitaine Dreyfus.


1
Novembre
1894
Paris
France
 



La presse et Dreyfus

Article de presse

Il révèle le nom de Dreyfus.


2
Novembre
1894
Paris
France
 



Panizzardi

Télégramme du colonel Panizzardi

Panizzardi, attaché militaire italien, adresse à ses chefs un télégramme chiffré, relatif à l'affaire Dreyfus: "...Il conviendrait de charger l'ambassadeur de publier un démenti officiel afin d'éviter les commentaires de la presse."


2
Novembre
1894
Paris
France
 



Général Saussier

Mercier transmet l'affaire à Saussier

Mercier transmet l'affaire à Saussier.


3
Novembre
1894
Paris
France
 



La Libre Parole

Campagne des journaux antisémites

Violente campagne des journaux antisémites (Libre Parole, Intransigeant, Petit Journal, Eclair) contre le ministre de la Guerre et contre le Gouvernement.


3
Novembre
1894
Paris
France
 



général Saussier

Ordre d'informer

Le général Saussier, gouverneur de Paris, signe l'ordre d'informer contre Dreyfus.


3
Novembre
1894
Paris
France
 



du Paty de Clam

d'Ormescheville est désigné comme rapporteur

Du fait de ses fonctions le commandant d'Ormescheville est désigné comme officier rapporteur le 3 novembre 1894 sur ordre d'informer du général gouverneur de Paris. Il va interroger 23 témoins ainsi que 18 fois le capitaine Dreyfus. Le 3 décembre il conclut qu'un procès en cour martiale s'impose et qu'il n'y a aucun doute sur la culpabilité du suspect. C'est l'acte d'accusation.


4
Novembre
1894
Paris
France
 



Dreyfus

Rapport de l'agent Guénée

Il accuse Dreyfus de jouer dans certains cercles. Ce rapport sera infirmé par la Préfecture de police, mais le ministre de la Guerre cachera les renseignements fournis par la Préfecture.


Fiches 51 à 60 sur 722    ·   ·   ·1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   






Accueil   Chrono-Dreyfus.com © 2017 - copyrights    Partenaires